De Valisel Kreej (E 07)

Akte:
Dreiakter (130 min)
Kategorie:
Schwank
Buhnebild:
Salon
Resume
E Valisel voll Schmuck wie ve'weckselt word mit 'm e Valisel mit Kleider un e Valisel voll Bargeld; e Magd, d' Bernadette, wie e Baron hieroote will; e Mitarweiter, de Christian, wie üss Lieb Geld
unterschläät un wie sich in d' Jacqueline, wie sich üssgibt als Biedermann's Doochter, verliebt; e
Doochter, d' Colette, wie e Schwangerschaft vorteujscht denn Sie will unbedingt de Oscar hieroote,
awer der isch immer unterwajs; e Frau, d' Germaine, wie denewwe isch; e Masseur, de Philippe, wie schwar vun Begriff isch; d' Charlotte, e neji alti Magd, un e rüssischer Chauffeur... Des isch schun e bessel viel füer einer Daa! Die Kette- reaktion word vum Christian, wie in de Freehj schun siner Patron de Alphonse Biedermann weckt füer 'm e Lohnerhöehung ze verlange, in's Rolle gebroocht...
Persone
Herre:
5
Dame:
5
Persone:
0
Büewe:
0
Maide:
0
Kinder:
0
Stimme:
0
clip
       
Bilder
 Theatre Alsacien de Mulhouse   Ja wàs züem Deifel isch denn des? Théâtre Alsacien de Mulhouse   Numme nit verwecksle! Théâtre Alsacien de Mulhouse   Photo TAS Théâtre Alsacien de Strasbourg   Photo DNA Théâtre Alsacien de Strasbourg   
Zittungsàrtikel
"... Les seuls qui pourront rire aux éclats de ces situations folles, ce sont évidemment les spectateurs ! À chaque reprise de cette comédie hilarante, on remplit ses valises de rire et de bonne humeur."
DNA - (18/03/2012)

"Le Théâtre alsacien de Mulhouse aime les défis. C'en était un de monter pour les fêtes la comédie « Oscar » de Claude Magnier rendue célèbre par un Louis de Funès au sommet de son art. Bernard Eibel, auteur dialectal bas-rhinois l'a traduite en alsacien en la résumant dans un très beau titre « D'r valislà krieg »... Tous les ingrédients sont réunis pour passer une très belle soirée de détente. L'intrigue tient de la gageure, mais c'est sûrement le charme discret de cette comédie où la guerre des valises n'en finit pas de rebondir. Ajoutons les bons mots du traducteur, qui fait briller la langue alsacienne dans sa verve qui résume en quelques mots une situation compliquée... "
DNA - (15/12/2002)