Du blé pour un tour du monde (E 42 )

acte:
Pièces en 3 actes (120 min)
genre:
Vaudeville
décor:
Atelier d'un boulanger
Autres versions disponibles:
E 42a   E 42b   E 42c   
résumé
Le plus grand souhait d'Arthur Beckerstein est de faire un tour du monde; mais son épouse Maggy et ses possibilités financières sont contre! Dans une filiale de la chaîne de restaurants «Oceanic Blue» il glisse sur une arête de poisson et tombe lourdement. Lui vient une idée: " Dans ces cas-là, les indemnités sont colossales en Amérique!" Maggy, qui prend des cours de Reiki pour la relaxation chez Maître E Bet Isch E Li, est contre cette escroquerie; même son meilleur ami Michel le traite de tricheur!
Arthur exige des indemnités et joue le "gravement malade dans un corset". Le retour des Etats-Unis de sa fille Annie tombe évidemment très mal. Ce que tout le monde ignore, c'est que Annie est accompagnée par Suzanne l'astrophysicienne avec qui elle s'est mariée récemment! Ce qui suit n'est que confusions, méprises et situations ubuesques!
acteurs
homme:
4
femme:
4
adulte:
0
garcon:
0
fille:
0
enfant:
0
voix:
0
Videos
       
Photos
 Théâtre de Village Neuf     Théâtre de Village Neuf     Théâtre de Village Neuf    
commentaire de presse
"La troupe de Jean-Paul Steinbach a opté pour cette pièce humoristique de Bernard Eibel en trois actes. Comme à l’accoutumée et selon un principe qui est cher à la troupe, le rire sera de rigueur. Pour résumer la pièce, on peut souligner que le personnage central, en l’occurrence Arthur Beckerstein, boulanger de profession, souhaite effectuer un tour du monde. Il a élaboré un stratagème : tenter de percevoir des indemnités suite à une chute qui ne s’est pas produite. Bien entendu, il n’a aucune séquelle de cette chute et doit donc jouer le malade imaginaire afin de récupérer un montant lui permettant de réaliser son rêve. Pour arriver à ses fins, il sollicite la complicité de son ami Michel, qui le prévient, que c’est de la tricherie. Mais qu’à cela ne tienne, Arthur persiste, mais l’arrivée de sa fille, qui s’est mariée aux États-Unis sans le prévenir et vient présenter son couple, n’arrange pas les affaires d’Arthur. Maggy, son épouse, qui consulte un maître de reiki, est également contre cette escroquerie. Ce qui en résulte ? Une série de malentendus, de confusions et surtout des situations des plus comiques. Arthur arrivera-t-il à ses fins ? Bien entendu, la réponse se trouve à la fin de la pièce…"
DNA - (07/02/2019)

"Après le succès de la session automnale, et les soirées à guichets fermés, les actrices et acteurs du théâtre dialectal rejoueront la pièce de Bernard Eibel.
Adaptée par le metteur en scène, Jacqueline Soldermann, Pulver fer a Waltreis permettra au public de découvrir Arthur Beckerstein et son rêve de faire un tour du monde. Malheureusement ses moyens ne le lui permettent pas. C’est alors qu’une idée lui vient à l’esprit, vu qu’il a glissé sur une arête de poisson dans une chaîne de restauration « Oceanic Blue » il pourrait percevoir des indemnités de cette société pour le préjudice subi. Bien entendu il n’a aucune séquelle de cette chute et doit donc jouer le malade imaginaire afin de récupérer un montant lui permettant de réaliser son rêve. Pour arriver à ses fins il sollicite la complicité de son ami Michel qui le prévient « C’est de la tricherie » ! Mais Arthur persiste. L’arrivée de sa fille, qui s’est mariée aux États-Unis sans le prévenir et, qui vient présenter leur couple, n’arrange pas les affaires d’Arthur. Maggy son épouse qui consulte un maître de Reiki, est également contre cette escroquerie ! Ce qui en résulte ? Une série de malentendus, de confusions et surtout des situations des plus comiques. Arthur arrivera-t-il à ses fins ? Vous le découvrirez à l’une des représentations."
DNA - (18/01/2019)

"Tout au long des trois actes, le public pourra découvrir Arthur Beckerstein et son rêve de faire un tour du monde. Malheureusement ses moyens ne le lui permettent pas. C’est alors qu’une idée lui vient à l’esprit, vu qu’il a glissé sur une arête de poisson dans une chaîne de restauration « Oceanic Blue », il pourrait percevoir des indemnités de cette société pour le préjudice subi. Bien entendu il n’a aucune séquelle de cette chute et doit donc jouer le malade imaginaire afin de récupérer un montant lui permettant de réaliser son rêve..."
DNA - (25/09/2018)